Edusismo.orgAssuranceCombien coûte une assurance de prêt immobilier ?

Combien coûte une assurance de prêt immobilier ?

Une autre lecture ?

Comment obtenir le passage d’un expert pour son assurance habitation ?

Un sinistre automobile, un cambriolage ou d’autres dégâts peuvent...

Comment réaliser son assurance d’habitation lors d’un déménagement ?

Lorsque vous déménagez, vous devez suivre certaines procédures comme...

Faut-il obligatoirement être souscrit à une assurance remorque ?

Compte tenu du chargement considérable des remorques, le risque...

Aujourd’hui, pour pouvoir bénéficier d’un prêt bancaire immobilier, il est devenu indispensable de souscrire à une assurance de prêt immobilier. Ce type d’assurance permet, en effet, de garantir la restitution du crédit immobilier dans la mesure où le souscripteur n’est plus en mesure de le faire lui-même pour divers motifs.

Pourquoi souscrire à une assurance de prêt immobilier ?

Dans le cas où l’on souhaite demander un prêt immobilier auprès d’un établissement bancaire, il est indispensable d’adhérer à une assurance de prêt immobilier afin de garantir l’acquittement du prêt en question en cas de décès par exemple ou de licenciement ou de maladie.

Est-ce obligatoire d’être inscrit à une assurance emprunteur ?

Bien qu’officiellement, la souscription à une assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire, les organismes prêteurs sont unanimes à ce sujet, aucun crédit immobilier n’est accordé sans assurance d’emprunt.

Au moment de la simulation d’une assurance de prêt immobilier, la banque est dans l’obligation de fournir au demandeur de prêt immobilier un document standardisé d’information qui comporte les renseignements suivants :

  • Les garanties d’assurance minimales imposées par la banque ;
  • Les couvertures suggérées par l’assurance groupe de la banque ;
  • Les tarifs détaillés de l’organisme assurance groupe de la banque ;
  • La mention de la possibilité de délégation d’assurance.

Les garanties d’assurance minimales exigées varient d’une banque à une autre, ce qui fait que les prix présentent des différences importantes.

Combien coûte l’assurance de prêt immobilier ?

Comme il a été précisé plus haut, le coût des assurances de prêt immobilier varie d’une banque à une autre, selon ces facteurs :

  • L’âge ;
  • L’état de santé du demandeur de crédit immobilier ;
  • Le nombre de garanties souscrites fait augmenter le prix.

Toutefois, pour des garanties égales et des profils d’emprunteurs similaires, les tarifs sont tout de même différents. Ainsi, pour trouver l’assurance la moins chère, on recommande de comparer le taux annuel effectif de l’assurance des différentes offres, à couverture égale.

Il est aussi conseillé de choisir une assurance indépendante, car elle vous permet de diviser les cotisations par 2 et de bénéficier des mêmes garanties. Étant donné les marges importantes que prennent les banques, cela représente un désavantage pour les souscripteurs en bon état de santé, mais c’est par contre avantageux pour les personnes malades, car l’assurance de prêt immobilier se basant sur la mutualité, tous les souscripteurs versent la même cotisation. Les personnes malades étant des profils à risque ne sont donc pas obligées de payer un prix plus élevé.

Quelles sont les garanties d’un contrat d’assurance de prêt ?

La garantie décès est toujours incluse dans une assurance emprunt. Elle permet de verser à la banque le capital non encore remboursé au moment de la mort de l’assuré. Dans ce cas, les ayants droits du défunt sont exemptés de l’obligation de remboursement et le bien immobilier fait alors partie de l’héritage laissé par l’assuré décédé.

En général, les assureurs versent également le capital dans le cas d’une perte totale et irréversible d’autonomie.

Les garanties invalidité et perte d’emploi

Le contrat d’assurance est rompu à la mort de l’assuré ou prend fin après le remboursement de la dernière échéance du prêt. L’assureur accorde une garantie invalidité sous forme d’extension de la garantie décès. La garantie invalidité est accordée dans le cas de la perte totale et irréversible de l’autonomie, de l’invalidité fonctionnelle, ainsi qu’en cas d’inaptitude à exercer une activité professionnelle. Les mensualités sont alors prises en charge par l’assureur, soit entièrement ou bien partiellement, selon les clauses du contrat d’assurance du prêt immobilier.

Dans le cadre d’une assurance de prêt immobilier, l’assureur accorde, en général, une garantie perte d’emploi afin de couvrir l’assuré dans la mesure où il lui arrive un licenciement en remboursant les échéances du prêt immobilier. Cependant, la mise en jeu de la couverture concernant la perte d’emploi dépend de certaines conditions différentes selon les contrats d’assurance de prêt immobilier.