Edusismo.orgAssuranceFaut-il obligatoirement être souscrit à une assurance remorque ?

Faut-il obligatoirement être souscrit à une assurance remorque ?

Une autre lecture ?

Comment obtenir le passage d’un expert pour son assurance habitation ?

Un sinistre automobile, un cambriolage ou d’autres dégâts peuvent...

Comment réaliser son assurance d’habitation lors d’un déménagement ?

Lorsque vous déménagez, vous devez suivre certaines procédures comme...

Pourquoi souscrire à une assurance vie ?

L'assurance vie est le moyen d'épargne préféré des français...

Compte tenu du chargement considérable des remorques, le risque d’accidents sur la route est naturellement plus important, c’est d’ailleurs pour cela qu’il existe des assurances dédiées aux remorques.

Toutefois, beaucoup de personnes se demandent si c’est obligatoire de se souscrire à une assurance remorque, si tel est votre cas, vous êtes donc tombé dans la bonne revue, car nous allons aborder ce sujet, nous vous expliquerons en détail si cette dernière est obligatoire ou non, ainsi que tout ce qu’il est indispensable à savoir sur les assurances remorque afin de vous éclairer.

Assurance auto ou assurance remorque ?

Que ce soit pour une remorque classique, pour une remorque bateau ou porte-voiture, l’assurance remorque est tout à fait obligatoire, cette dernière dépend du « poids total autorisé en charge » de la remorque (PTAC). Ainsi, si le PTAC est inférieur à 750 kg, la remorque peut être couverte par l’assurance auto du véhicule tracteur, ce qui lui permettra de bénéficier gratuitement de la garantie Responsabilité Civile de la voiture.

Par contre, dans le cas où le PTAC de la une remorque est supérieur à 750 kg, il n’est pas possible qu’elle soit couverte par l’assurance auto du véhicule tracteur, il faudra alors souscrire une assurance remorque spécifique.

L’assurance auto multirisque

Une remorque a, en général, un contenu considérable, il est donc conseillé de souscrire à une assurance multirisque afin de la couvrir, en prévoyance d’un sinistre. Ce type de contrats rembourse le souscripteur en cas de catastrophes technologiques ou naturelles telles qu’un incendie, une tempête ou un vol. Il est également judicieux de souscrire à des garanties supplémentaires en option pour assurer le contenu de la remorque et avoir une assistance si jamais une panne survient.

Quel est le prix d’une assurance remorque ?

Comme nous l’avons déjà expliqué précédemment, pour un PTAC inférieur à 750 kg, la remorque est assurée gratuitement. Par contre, si le PTAC dépasse les 750 kg, l’assurance obligatoire minimale vous coûtera environ 200 euros. Cependant, comme la conduite d’une remorque présente des risques supplémentaires, il est fortement recommandé de souscrire des garanties complémentaires afin de mieux sécuriser votre remorque. Il faut, toutefois, savoir que ces garanties optionnelles font augmenter le montant des cotisations à environ 800 euros par an. Les options de garanties supplémentaires proposées par les compagnies d’assurance sont nombreuses, elles varient selon l’usage de votre remorque ainsi que vos besoins, on retrouve :

  • Garantie personnelle du conducteur, indemnise même si le conducteur en est le responsable ;
  • Garantie contre les incendies et les explosions.

Dans le cas d’une assurance remorque haut de gamme, la garantie personnelle du conducteur couvre :

  • Les frais d’hospitalisation ;
  • Les frais de rééducation ;
  • La réparation de la voiture et de la remorque ;
  • Le remboursement du contenu de la remorque, dans le cas où il est détruit ou endommagé.

On peut donc conclure que le coût moyen d’une assurance remorque varie entre 200 €; et 800 €;, en fonction des garanties souscrites.

Assurance remorque bateau et caravane : comment ça marche ?

Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est fort possible que, pour le remorquage d’un voilier ou d’un bateau à moteur, vous soyez amené à souscrire une assurance spécifique. Cette assurance peut couvrir le transport du bateau jusqu’à l’endroit de sa mise à l’eau, en prévoyance des dégâts qui pourraient survenir suite à un accident de la route, vandalisme ou vol, à condition que les consignes de sécurité soient respectées. En effet, les vols étant fréquents lors des transports routiers, il est nécessaire d’installer certains systèmes de sécurité, comme une alarme ou un sabot, afin de prétendre au remboursement prévu. Si ce n’est pas fait, la compagnie d’assurance demandera à l’assuré une surprime pour couvrir un chargement aussi cher qu’un bateau, en tant que contenu précieux de la remorque. Pour conclure, le coût de l’assurance varie en fonction des garanties choisies.