Edusismo.orgAssurancePourquoi souscrire à une assurance vie ?

Pourquoi souscrire à une assurance vie ?

Une autre lecture ?

Comment obtenir le passage d’un expert pour son assurance habitation ?

Un sinistre automobile, un cambriolage ou d’autres dégâts peuvent...

Comment réaliser son assurance d’habitation lors d’un déménagement ?

Lorsque vous déménagez, vous devez suivre certaines procédures comme...

Quelle assurance chasse choisir pour une couverture totale ?

La France compte un million de chasseurs passionnés ou...

Que peut couvrir l’assurance habitation locataire ?

Tous ceux qui louent un logement savent parfaitement qu’ils...

Pourquoi souscrire une assurance annulation ?

Il arrive parfois qu'on soit obligé d'annuler un voyage...

L’assurance vie est le moyen d’épargne préféré des français car elle permet d’investir ses cotisations dans le but de générer des intérêts importants au profit des souscripteurs. Elle permet également de mieux préparer sa retraite ou de garantir un capital à ses proches en cas de décès. Nous allons vous détaillez dans cet article, comment marche cette assurance vie ? Et quelle sont ses conditions et ses avantages ?

Assurance vie : comment ça marche ?

L’assurance vie est un contrat entre le souscripteur et un intermédiaire financier, à savoir, l’assureur. C’est un moyen pour l’assuré d’épargner une certaine somme d’argent qu’il peut toucher une fois son contrat d’assurance arrivé à terme, ou que le bénéficiaire perçoit après son décès. Le souscripteur peut désigner comme bénéficiaire une personne de son choix ou même une personne morale comme une fondation ou une association caritative par exemple. Les cotisations versées par le souscripteur sont investies sur divers types de produits financiers qui lui rapporteront des intérêts.

Les supports d’investissement :

Il existe 2 sortes de supports d’investissements. Il y a les fonds en euros qui permettent au souscripteur de récupérer ses cotisations investies. Les unités de compte quant à elles, n’offrent pas de garantie en capital car leur valeur varie selon les marchés financiers, elles présentent donc des risques, contrairement aux fonds en euros ; cependant, elles peuvent aussi apporter plus d’intérêts.

Types de contrats d’assurance vie :

On retrouve 2 types de contrats d’assurances vie. Le premier à avoir fait son apparition est le contrat mono-support, qui permettait l’investissement sur les fonds en euros, mais pas sur les unités de compte. Le contrat mulit-support est en général conseillé par les assureurs, car il permet d’investir sur les unités de comptes en plus des fonds en euros.

Quels sont les frais d’une assurance vie ?

En plaçant vos fonds dans une assurance vie, divers frais en seront prélevés, à savoir :

  • Frais d’entrée et de versements ;
  • Frais annuels de gestion ;
  • Les frais d’arbitrage.

Les frais d’entrée et de versements sont prélevés à chaque versement effectué. Il existe toutefois, diverses assurances vie en ligne qui n’appliquent pas ces frais.

Les frais annuels de gestion concernent les supports de fonds en euros et les unités de comptes, et différent selon ces deux types de supports. Il faut noter que les assureurs affichent les performances des fonds en euros sans frais de gestion. Les frais d’arbitrage s’appliquent aux contrats d’assurance vie multifonctions car ils présentent certains risques financiers.

Quels sont les avantages de l’assurance vie ? h2

L’assurance vie est un moyen de se constituer une épargne de prévoyance, ou de préparer sa sortie en retraite. C’est aussi un moyen d’investissement qui rapporte des intérêts importants. Elle rend également possible la transmission d’un capital en dehors du cadre de succession à des bénéficiaires choisis par le souscripteur dans le contrat grâce à la clause bénéficiaire. Bien qu’il s’agisse dans la plupart des cas de proches de l’assuré, comme son conjoint, ses enfants, et petits-enfants, il est toutefois possible de choisir des personnes qui n’ont pas de lien de parenté avec le souscripteur.

Les cotisations sont transmises dans des conditions fiscales très avantageuses, car elles sont exonérées d’impôts. Passé l’âge de 70 ans, les cotisations du souscripteur sont soumis à un régime différent, ses versements sont alors exonérés de droits de succession jusqu’à 30.500 euros, et les Les intérêts générés par le versement des primes ne sont pas taxés. Cette particularité multifonction est la raison pour laquelle l’assurance vie rencontre un grand succès après l’immobilier. Il faut toutefois faire attention à ne pas confondre l’assurance vie qui est produit d’épargne, et l’assurance décès qui est un moyen de prévoyance.