Edusismo.orgFamilleLes bulles familiales accueillent-elles actuellement les familles monoparentales ?

Les bulles familiales accueillent-elles actuellement les familles monoparentales ?

Une autre lecture ?

Comment acheter une structure gonflable géante ?

Nous sommes à l'approche de l'été, vous travaillez dans...

Comment choisir votre table d’honneur pour votre mariage ?

Célébrer son union c’est tellement beau, en revanche, c’est...

Comment regarder un programme TV sur ordinateur ?

Si vous aimez regarder la télévision, mais que vous...

Quel est le prix d’une structure gonflable ?

Vous avez un jardin chez-vous et vous voulez acheter...

Quel réel rapport entre la monoparentalité suite à un divorce et la délinquance juvénile ?

Fortement contestée, la liaison entre les divorces, délinquances juvéniles...

Les familles monoparentales souffrent de beaucoup d’obstacles dans leur quotidien, surtout depuis le début de la crise sanitaire. Les personnes vivant seules, cependant, pourront bientôt partir au Québec par exemple afin de visiter des bulles familiales. Cependant, avant de sauter ce pas, elles doivent d’abord s’isoler du public et des familles pendant une semaine au minimum. Dans ce sens, une famille monoparentale ou des parents monoparentaux sont considérés comme des personnes seules, même avec des enfants et ainsi, quand ils rentrent chez eux, ils peuvent visiter une bulle familiale, le but étant d’éviter la contamination accélérée du virus, bien plus qu’il ne l’est déjà.

Qu’est-ce qu’une bulle familiale au juste ?

Une personne seule compte pour un seul individu lorsqu’il s’agit de l’isolation d’une semaine. Cependant, un couple, quant à lui, compte pour une famille, c’est pour cela que même si un couple est composé de deux personnes, il valide les exigences décrites pour être considéré comme une famille à part entière. La question qui se posait était celle des parents monoparentaux, c’est-à-dire un parent et son enfant. Ainsi, aujourd’hui, ceux-ci sont considérés comme une famille, ce qui est complètement logique et par conséquent, les familles monoparentales peuvent rejoindre maintenant les bulles familiales.

La problématique autour de la famille monoparentale

En période de fête surtout, les gouvernements avaient imposé une interdiction stricte aux visites. Cependant, depuis la baisse des nombres de cas de Covid, les familles monoparentales sont autorisées à visiter une autre famille que la leur. Cette décision, qui a été prise récemment au Québec, explique que les familles monoparentales ne sont plus considérées comme des personnes seules et peuvent ainsi avoir accès à la visite d’une bulle familiale, avant cela, il faut savoir que toutes les familles monoparentales étaient considérées comme des personnes accompagnées ou pire, vivant seules.

Aussi, il est important à noter que si une famille monoparentale peut visiter une bulle familiale, elle peut aussi accueillir une autre famille ou bien les membres d’une autre bulle familiale. Bien sûr, c’est aussi le cas pour les personnes qui vivent seules, elles pourront aussi visiter des bulles familiales.

Sur quoi est basée la possibilité de visite d’une autre bulle familiale ?

Les familles monoparentales peuvent maintenant visiter d’autres bulles familiales comme nous l’avions cité plus haut. Néanmoins, cette autorisation est basée sur plusieurs critères. En effet, plusieurs exigences sont imposées par le gouvernement, l’une d’elles, c’est le fait que si les familles monoparentales visitent d’autres bulles familiales, elles sont obligées de s’isoler durant une période minimale d’une semaine. Concernant les conditions d’accès à l’autorisation, elles sont les suivantes :

  • Les familles monoparentales ne peuvent pas résider dans des zones rouges ;
  • La campagne de prévention doit être appliquée avec vaccination ;
  • Le port de l’équipement médical est obligatoire ;
  • Pour les zones rouges : une seule personne peut visiter, pour les zones orange, deux personnes peuvent visiter durant les 24 heures ;
  • Les seules sorties permises en extérieur sont les plus essentielles.

Quelles sont les solutions pour les familles monoparentales vivant en zone rouge ?

Malheureusement, les solutions ne sont pas disponibles tant que la propagation du virus est aussi difficile à gérer. Cependant, pendant les périodes des fêtes futures, les familles monoparentales sont invitées à créer des conditions et ambiances de fête pour ne pas ressentir le vide qui peut se faire sentir. Bien évidemment, des cas d’exception existent : les familles monoparentales peuvent visiter d’autres bulles familiales vers ou en dehors des zones rouges quand il s’agit, par exemple, de cas spéciaux comme une personne en fin de vie ou bien pour traiter des personnes alitées.