Edusismo.orgSportQuels sont les exercices à faire pour la névralgie cervico-brachiale ?

Quels sont les exercices à faire pour la névralgie cervico-brachiale ?

Une autre lecture ?

Comment connaître le type de sport qui est fait pour moi ?

Le sport est excellent pour la santé, cela peut...

Quels sont les sports à pratiquer pour remédier au mal de dos ?

Le mal de dos s’est quasiment généralisé avec le...

Les différents sports pour affiner les jambes

La perte de poids est un régime très communément...

Quel sport choisir pour son enfant de 4 ans ?

Les enfants à partir de l'âge de quatre ans,...

Les activités sportives pour perdre du ventre

Si vous avez envie de perdre du poids supplémentaire,...

On parle de névralgie cervico brachiale quand on souffre d’infections et de douleurs dues à l’inflammation du nerf cervico-brachial. On comprend tout de suite que c’est la partie haute du dos qui est concernée et que c’est la zone cervicale qui est plus sensible qui sera donc affectée après chaque mouvement de rotation droite ou de rotation gauche. Cela devient de plus en plus perceptible lorsqu’il y’a beaucoup de mobilité à chaque fois qu’on exerce sur elle une quelconque pression. Bien évidement, tout problème a une solution et dans ce genre de cas, les exercices sportifs demeurent la meilleure solution pour diminuer l’impact de l’inflammation. Dans cet article, nous allons vous proposer quelques exercices pour calmer les douleurs de la névralgie cervico-brachiale tout en s’assurant de vous donner quelques conseils à suivre.

Quels sont les exercices à faire pour diminuer l’inflammation de la névralgie cervico-brachiale ?

Cette pathologie se traduit par des douleurs au niveau de la région cervicale avec des irradiations neurologiques au niveau du membre supérieur. Ce qui est vraiment important dans un premier temps, c’est de déterminer la cause des douleurs, ça permet de mettre en place un traitement qui soit cohérent avec la maladie afin de la soigner efficacement. La liste suivante donne un aperçu sur les exercices pratiques qui permettent d’apaiser les douleurs :

  • des exercices de relaxation et de méditation accompagnés également de yoga ;
  • des exercices respiratoires de relaxation simple : la respiration est un point basique dans tous les exercices ;
  • des exercices de rétraction cervicale qui servent à mobiliser le disque intervertébral afin de faciliter la résorption de la hernie ;
  • le flossing des nerfs du bras est un exercice qui sert à mobiliser le nerf irrité afin de diminuer la douleur ;
  • des exercices de tractions cervicales qui se réalisent en binôme, l’objectif est de décompresser les nerfs en relâchant la pression exercée par le disque intervertébral.

Quels sont les conseils qui aident à diminuer les douleurs ?

Pour faire simple, il y a des mouvements plus faciles que d’autres qui aident énormément à atténuer les douleurs. Voici quelques mouvements à suivre :

  • commencez déjà par mettre du chaud sur les cervicales et sur les trapèzes ;
  • des bouillottes qui durent au moins une quinzaine de minutes tous les jours pour vraiment détendre les muscles de la zone touchée ;
  • ajoutez à cela des massages du dos et surtout des muscles de la région cervicale, les mouvements des mains au cours des massages vont vous aider à relâcher les tensions ;
  • poursuivez par des simples petits mouvements au niveau de la tête en avant et en arrière ;
  • ajoutez des mouvements au niveau des épaules, un enroulement en arrière et en avant plusieurs fois une dizaine ou une quinzaine de fois ;
  • essayez de bouger pour stimuler l’activité de la circulation sanguine, vous n’aurez qu’à pratiquer des activités simples cardiovasculaires d’endurance comme la barre, le vélo elliptique ou le vélo d’appartement.

Quelles sont les causes de l’inflammation de la zone cervico-branchiale ?

Les causes possibles auxquelles on pourrait penser à première vue sont avant tout l’hernie discale qu’on ne trouve pas uniquement au niveau lombaire mais également au niveau cervical. Ces hernies sont extrêmement douloureux, on pourrait aussi songer à l’inflammation d’une racine nerveuse qui va donner des cimes dans le temps. Il pourrait également s’agir de contractures musculaires des zones vasculaires qui vont venir réduire les espaces de passage des nerfs et par la suite créer une inflammation qui va engendrer cette fameuse douleur dans le dos et aussi au niveau de la zone supérieure à droite ou à gauche.

Les sports relaxants tels que la natation ou le yoga sont à prendre en compte de manière sérieuse. En effet, grâce à une série de postures dans l’eau accompagnée de respiration profonde, la natation va vous préserver des chocs traumatisants et vous permettre de ne plus ressentir l’intensité des douleurs surtout au moment des étirements. Toutefois, il va falloir éviter de trop tirer sur la zone de la nuque. Le yoga quant à lui, va plutôt servir à détendre, il faut aussi demander à votre médecin de vous donner des conseils en ce qui concerne les mouvements à adopter afin de diminuer les symptômes de cette maladie.