Edusismo.orgSantéCBDComment savoir si votre CBD est authentique ?

Comment savoir si votre CBD est authentique ?

Une autre lecture ?

Quelles sont les utilisations et les effets des terpènes ?

Si vous venez tout juste d’intégrer le monde du...

Comment faire pour devenir revendeur de CBD ?

Le CBD est un sujet d'actualité, et ce, depuis...

Comment se passe la production de CBD en France ?

Malgré la légalisation de la commercialisation de certains produits...

Comment se faire prescrire du CBD ?

Vu les différents avantages dont les produits CBD font...

Comment utiliser la fleur de CBD ?

Le CBD fait beaucoup parler de lui ces dernières...

Si vous consommez du CBD régulièrement ou que vous vous êtes décidé à commencer récemment, un point important doit être vu par rapport à votre consommation à l’avance. Vous devez pouvoir prouver que votre joint, si vous fumez, est uniquement fait de CBD et ne contient aucune substance psychotrope. De ce fait, si vous êtes arrêté et qu’on vous demande ce que vous fumez, il est impératif de savoir comment répondre face aux agents de la loi. Car on aura beau dire maintes et maintes fois que le CBD est légal en France, sa réputation est loin d’être changée pour de bon.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est extrait du cannabis, c’est cependant une molécule différente, avec des niveaux de THC inférieurs à 0.2 %, il n’est donc pas dangereux. Il n’est ni hallucinatoire, ni considéré comme drogue ou psychotrope à part entière. Utiliser du CBD n’est pas illégal, mais en obtenir est une autre histoire, c’est compliqué en France. En effet, le cannabis a une mauvaise réputation très répandue et même les molécules extraites du cannabis posent des problèmes, le CBD en l’occurrence, notamment pour les législateurs, obtient un refus total si la forme de CBD contient plus de 0.2 % de THC. Bien que certains pays européens aient légalisé l’utilisation de cette molécule et des produits CBD sous d’autres formes à des dosages plus élevés, l’achat de médicaments en pharmacie est toujours compliqué, même parfois impossible. Vous trouverez une longue liste de produits différents sur le marché, mais ils ne seront pas tous accessibles. Il existe des exemples simples des produits les plus largement commercialisés aujourd’hui, mais il y en a bien d’autres. Ils sont le plus souvent vendus dans des magasins spécialisés et parfois en pharmacie, mais ils sont toujours soumis à la législation applicable dans le pays en question. Par exemple, en France, la vente de médicaments en pharmacie n’est pas encore légale, sauf pour les médicaments qui traitent des affections graves. Néanmoins, bien qu’il existe des shops disponibles dans les grandes villes, la quantité est très limitée et la concentration de produit y est très faible.

La problématique de la consommation du CBD

Le problème avec le CBD, c’est que même si sa consommation n’est pas dangereuse à proprement parler, il peut vous mettre dans une situation ou vous êtes en danger. Par exemple, comme il a un effet de somnolence, si vous en consommez alors que vous conduisez, vous vous mettrez clairement en danger. Si vous trouvez que fumer du CBD en e-liquide provoque un léger ralentissement, des réactions élevées ou une fatigue soudaine, soyez conscient de votre surconsommation et baissez celle-ci. De manière générale, ne consommez jamais de CBD si vous devez conduire. Aussi, si vous vous retrouvez dans une situation où on vous arrête au bord de la route avec un joint ou bien avec une cigarette électronique et que vous êtes clairement fatigué, cela aura réellement des implications négatives sur vous. De ce fait, ne consommez votre dose de CBD que si vous êtes sûr de ne pas vous mettre en danger.

Comment prouver que vous avez consommé du CBD ?

Alors si vous êtes arrêté et qu’on doute de votre consommation, notamment comme cité plus haut, car le CBD possède quand même des effets qui peuvent surgir jusqu’à 3 heures après sa consommation. L’un des moyens que vous pouvez utiliser pour prouver qu’il s’agit bien d’une consommation légale est de demander déjà un test salivaire, celui-ci est très rapide et couramment utilisé par les contrôles routiers. Si votre consommation de CBD est dosée en THC, ce test le détectera rapidement, si vous consommez un joint de CBD, vous aurez besoin d’une réponse négative dans les 4 heures pour prouver votre innocence. Faites attention aux autotests salivaires qui se vendent en ligne, vous pourriez acheter ce type de produit pour juger, mais ceux-ci peuvent ne pas détecter de THC contrairement aux tests faits par la police qui sont plus développés, ils peuvent vous induire en erreur par rapport à votre produit. D’autres moyens existent pour prouver qu’il s’agit bien de CBD légal, cependant, ceux-ci prennent beaucoup de temps, jusqu’à des jours de traitements. Le test urinaire en est un bon exemple, cependant, celui-ci permet de revenir longtemps dans le temps et de prouver que votre consommation de CBD est réellement légale. Vous pouvez aussi opter pour des tests comme la prise de sang et le test capillaire, en plus, gardez en tête que le CBD reste traçable dans votre sang plusieurs jours après votre consommation initiale.