Edusismo.orgMaisonToitureComment réparer la toiture en tuile ?

Comment réparer la toiture en tuile ?

Une autre lecture ?

Quelles sont les particularités du goudron pour toiture ?

Rien ne peut égaler le goudron lorsqu'il s'agit de...

À quoi se résument les types de toiture ?

L'une des principales étapes à respecter lors de toute...

Comment démousser sa toiture ?

Nettoyer et enlever la mousse sur le toit est...

Quel est le prix d’une toiture en ardoise ?

Le toit d'une maison est une partie très importante...

Comme toutes les composantes d’une maison, la toiture est exposée aux différents aléas, notamment les conditions extérieures pluie, grêle, chaleur, moisissure et ainsi de suite. Ces conditions seront par la suite responsables de divers problèmes comme les infiltrations ou les déperditions thermiques. Logiquement lorsque la tuile est cassée l’isolement n’est plus assuré, la facture de chauffage risque donc d’augmenter en plus de l’infiltration d’eau qui peut détériorer toute la structure. De nombreuses solutions existent pour la rénovation de toiture en tuile sans avoir à tout refaire.

Rénovation de la toiture en tuile

Simplement en identifiant les tuiles cassées où responsables d’infiltration les travaux peuvent se faire, soit par l’intervention d’un professionnel du domaine ou si vous avez les moyens et les bonnes connaissances et que les étendues des dégâts ne sont pas majeurs, vous pouvez faire la rénovation vous-même.

La réhabilitation d’une toiture en tuile se fait en suivant les étapes ci-dessous :

  • nettoyage et protection de la toiture ;
  • identification des parties endommagées, brisures et trous ;
  • changement des tuiles cassées par les tuiles neuves.

Le nettoyage de la toiture consiste en l’élimination de tout ce qui peut s’être accumulé dessus, le plus souvent c’est de la mousse, des champignons et de la poussière. L’opération se fait à l’aide d’une brosse et de l’eau claire, il faut aussi penser à vider et nettoyer la gouttière. Un traitement préventif par application de fongicide et hydrofuge protègera les tuiles d’éventuelles repousses de ces champignons nocifs pour l’étanchéité.

Après l’étape du nettoyage, il est évident de chercher les fuites et les tuiles endommagées, il est important de vérifier les joints entre les tuiles. Il faut aussi vérifier l’état de la gouttière si cette dernière est endommagée pour faire les réparations nécessaires.

C’est plus facile de repérer les fuites de l’intérieur de la maison. Une fois toutes les tuiles défectueuses repérées, il faut les changer, cette étape se fait en retirant la tuile cassée et en la remplaçant par une autre neuve. La difficulté de cette opération c’est de savoir comment tout remettre en place et dans le bon ordre, il faut respecter le chevauchement des tuiles superposées et s’assurer de la parfaite étanchéité.

Par ailleurs, puisque des travaux seront entamés, vous pourrez opter pour une isolation de la toiture si vous le souhaitez, ce qui vous permettra de faire des économies d’énergies non négligeables.

À quel moment faut-il nettoyer la toiture ?

Il est évident que pour garder une toiture solide et en bon état aussi longtemps que possible de la nettoyer de temps à autre. D’après les professionnels, l’entretien devrait se faire au moins une fois par an. Il serait judicieux de faire les vérifications des tuiles vers la fin de l’automne avant l’arrivée des intempéries, lorsque les feuilles commencent à tomber et que le gel commence à arriver.

L’entretien passe par le nettoyage, l’application de produit fongicide comme nous l’avons déjà dit plus haut. Les fongicides feront office de traitement préventif contre la poussée des mousses et des champignons qui à long terme peuvent causer des infiltrations. L’entretien c’est aussi rénover de manière sélective les composantes endommagées.

Il est conseillé de vérifier la ventilation en nettoyant l’ouverture et vérifiant la solidité de la grille d’aération. Dans le cas de présence de fenêtre sur votre toit, il faut bien vérifier les liaisons sur les fenêtres et le chassie. Aussi, si vous avez une cheminée, il est important de vérifier les raccords des aspirateurs à fumée. Si vous avez opté pour une option d’écologie en fixant sur la toiture des panneaux solaires, un contrôle de fixation sera imposé, en plus du nettoyage des tuiles, il faudra également nettoyer les panneaux.