Edusismo.orgSportComment connaître le type de sport qui est fait pour moi ?

Comment connaître le type de sport qui est fait pour moi ?

Une autre lecture ?

Quels sont les sports à pratiquer pour remédier au mal de dos ?

Le mal de dos s’est quasiment généralisé avec le...

Les différents sports pour affiner les jambes

La perte de poids est un régime très communément...

Quel sport choisir pour son enfant de 4 ans ?

Les enfants à partir de l'âge de quatre ans,...

Les activités sportives pour perdre du ventre

Si vous avez envie de perdre du poids supplémentaire,...

Le sport est excellent pour la santé, cela peut non seulement vous faire faire de l’exercice et garder votre corps en bonne santé, mais également pleins d’autres avantages à découvrir. Mais avant tout, il faut préalablement connaître le sport qui vous convient le mieux et ceci en tenant compte d’un ensemble de critères. Tout au long de cet article, vous allez savoir comment choisir l’activité sportive idéale, les différentes activités physiques qui peuvent exister ainsi que les précautions à faire avant d’entamer une activité physique. Le sport n’aura plus aucun secret pour vous !

Comment choisir son activité sportive idéale ?

Pour rester en bonne santé, vous devez faire de l’exercice physique et ceci au moins trois fois par semaine. Cela dit, il faut commencer doucement surtout si vous êtes un débutant. Avec le temps, vous pourrez envisager d’augmenter les fréquences des heures ou des séances.

L’activité sportive doit également correspondre à vos capacités et votre personnalité. C’est le critère de base pour rester motivé à tout prix et trouver un sens à l’exercice physique régulier.

Voici donc une liste d’activités en fonction de plusieurs critères :

Les exercices sportifs qui sont bons pour le cœur

C’est généralement les activités sportives qui demandent beaucoup d’endurance et de ténacité et généralement les plus difficiles. Si vous êtes un habitué, cela ne va pas être très difficile pour vous mais si vous un débutant, il va vous falloir un certain temps d’adaptation. C’est pour cela qu’il faut commencer ces activités sportives telles que la marche, le vélo, le ski ou encore l’aérobique.

Les activités sportives à surveiller

Bien sûr, ces exercices ont une forte endurance, mais on peut savoir qu’une petite partie de ces exercices peut être réalisée dans le domaine des battements cardiaques rapides. Ils sont destinés pour les personnes professionnelles.

Ces différents sports sont : le tennis, le paddle, le squash, fitness cardio training, marcher ou faire de l’exercice en montagne (la marche est un exercice d’endurance typique, mais son intensité conduit rarement à une fréquence cardiaque importante),arts martiaux, danse de salon et enfin l’acrobatie.

Les sports à risques

Ce sont soit des loisirs soit des sports de compétition nécessitant beaucoup de restrictions et de bonnes conditions physiques. Ces exercices physiques peuvent augmenter considérablement votre fréquence cardiaque. Ces activités sont les suivantes : l’équitation, les activités nautiques, ski alpin, les sports de combat, l’entraînement aux poids lourds, la boxe et quelques arts martiaux.

Les sports de loisirs

Ils sont autorisés à participer à toutes les compétitions (à l’exception des matchs amicaux), mais même si cela semble facile à pratiquer, ils doivent apprendre au préalable. Vous ne devez jamais vous battre contre des athlètes compétitifs.

Les activités quotidiennes non sportives

Il s’agit de la réalisation d’un sport sans s’en rendre compte. En fait, votre fréquence cardiaque augmente avec la progression de l’exercice, mais vous ne vous en rendez pas compte lorsque vous effectuez des actions quotidiennes telles que :

  • prenez les escaliers aussi souvent que possible ;
  • s’arrêter loin où vous habitez pour continuer de marcher à pied ;
  • stationner un peu plus loin de l’endroit où vous voulez aller ;
  • faire du bricolage ou du jardinage ;
  • faire des randonnées, des sorties à pied en marchant seul ou avec ses ses amis, enfants ou familles ;
  • faire de la marche de manière très régulière et chaque jour.

Quelles sont les personnes qui doivent éviter ces activités sportives ?

Le sport est certes bon pour la santé, mais il y’a certaines personnes qui doivent éviter de pratiquer ces activités sportives. Les maladies coronariennes, les valvulopathies cardiaques, la cardiomyopathie et l’hypertension artérielle peuvent nuire à l’exercice physique et même limiter les performances sportives et artisanales ou le jardinage. Les contre-indications dépendent du développement de la maladie et du traitement bien toléré.

Il y a également plusieurs types de maladies respiratoires tels que l’insuffisance respiratoire chronique qui peut sérieusement restreindre l’exercice physique. Le développement d’une arthrose avancée, de rhumatismes inflammatoires, de troubles statiques sévères ou de douleurs prothétiques peut limiter la mise en œuvre de certains sports et même d’activités physiques.

C’est pour cela qu’il faut avant tout consulter son médecin avant d’entamer n’importe quelle activité sportive et ceci à tout moment.