Edusismo.orgMaisonToitureÀ quoi se résument les types de toiture ?

À quoi se résument les types de toiture ?

Une autre lecture ?

Quelles sont les particularités du goudron pour toiture ?

Rien ne peut égaler le goudron lorsqu'il s'agit de...

Comment démousser sa toiture ?

Nettoyer et enlever la mousse sur le toit est...

Quel est le prix d’une toiture en ardoise ?

Le toit d'une maison est une partie très importante...

Comment bien entretenir la tôle de la toiture ?

Une toiture peut être conçue en plusieurs matières, parmi...

L’une des principales étapes à respecter lors de toute construction ou aménagement consiste à déterminer le type de toiture à installer. Plusieurs paramètres interviennent dans ce choix notamment : la structure du toit, les particularités du logement et les réglementations locales, sans oublier vos préoccupations quant à son aspect esthétique, et bien sûr votre capacité financière. La conception du toit est un élément essentiel, aussi bien du point de vue fonctionnel. Cela implique également de tenir compte de la fonctionnalité, de la longévité et de la solidité.
Dans cet article, nous apprendrons à connaître les différents types de toiture.

Les divers types de toitures

En effet, plusieurs modèles sont proposés et tous présentent des qualités qui leur sont propres. On peut citer les types suivants :

  • toit à deux pans,
  • toit à quatre pans,
  • toit à demi-croupe,
  • toit à demi-croupe et brisis,
  • le toit plat ou toit terrasse,
  • toit mono-pente.

Toit à deux pans

Le toit à deux pans est le modèle de toit le plus répandu. Il comprend deux versants dont la disposition est parfois asymétrique, parfois symétrique. Cette typologie de toit fait preuve d’une grande convivialité. Elle est facilement réalisable, facilite l’évacuation de l’eau ainsi que la circulation de l’air, et peut convenir à la majorité des conceptions architecturales.

Toit à quatre pans

Le toit à quatre versants est une forme plus élaborée qui comprend en règle générale 4 pans. Ce type de toit est également fort répandu, mais à la différence de celui à deux pans, il ne favorise pas une aération efficace. À l’inverse, cette forme de toiture se révèle beaucoup plus efficace dans les régions soumises à des vents violents.

Toit à demi-croupe

Le toit à demi-croupe rappelle celui d’un toit à quatre pans avec une demi-croupe à chaque extrémité du logement. Cette conception permet un passage fluide vers la partie basse du toit et apporte un éclairage naturel ainsi que davantage de place.

Toit à demi-croupe et brisis

Le toit à demi-croupe et brisis est une forme de toit plus compliquée à réaliser. En effet, la déclivité du brisis est plus forte. Celle-ci donne la possibilité de tirer un meilleur parti de l’espace du toit.

Le toit plat ou toit terrasse

Un toit plat est constitué par un seul versant horizontal. L’angle d’inclinaison est généralement minime, ce qui permet à l’eau de se drainer convenablement. Un toit plat possède une apparence élégante et contemporaine. Ce genre de toiture reste peu vulnérable face aux vents et s’installe sans difficulté. Par ailleurs, il est possible de monter des panneaux solaires ou une chaudière solaire en toute simplicité.

Toit mono-pente

Le toit mono-pente est la forme la plus simple de toiture. Elle consiste en un unique pan incliné de plus de 15 degrés. Cette conception est habituellement adoptée lors de travaux d’agrandissement des habitations et en combinaison avec d’autres formes de toiture. Parmi les caractéristiques intéressantes de ce style de toiture, citons la présence d’une gouttière sur un seul bord, la présence de suffisamment d’espace libre en dessous du toit et la possibilité d’utiliser l’autre bord pour les fenêtres.

Les tarifs appliqués aux toitures

Les tarifs pratiqués pour les toitures varient considérablement. La fourchette de prix est importante puisqu’elle se situe entre 754 €; et 4 738 €; TTC¹. En effet, de nombreux facteurs influencent le prix de la toiture. La forme de la toiture fait partie des critères que le professionnel de la construction considère pour déterminer son devis. Parmi d’autres paramètres, il figure bien sûr le nombre de m² que représente votre toiture.
D’autres points à ne pas négliger dans le calcul du devis relatif à la toiture concernent notamment l’isolation, le nombre de passages sur les toitures inclinées ou arrondies, le mode d’aération, le type de matériaux de revêtement, la nature de la grille de sous-toiture et le mode de drainage des eaux de pluie.